S’y retrouver entre hébergement, nom de domaine et e-mail

Hébergement Web, adresse Web et e-mail

Quand vous créez un site Web, vous pouvez être perdu sur certains besoins par rapport à sa mise en ligne. On vous parle d’hébergement, de nom de domaine… sans savoir de quoi il s’agit concrètement.

Et peut-être confondez-vous quelques termes, comme adresse web et adresse e-mail. Ci-dessous un décryptage de ces 3 notions : hébergement, nom de domaine et e-mail.

Hébergement Web

Pour quoi faire ?

Serveur WebPour comprendre ce qu’est un hébergement Web, il faut comprendre ce qu’est un site Web.

Un site Web, c’est un ensemble de fichiers informatiques : des pages, des images, des vidéos… Ces éléments, mis tous ensemble, forment votre site.

Lorsque vous créez votre site Web, tous ces fichiers sont stockés sur votre ordinateur en « local ». Vous êtes la seule personne à pouvoir consulter ces fichiers, et donc la seule personne à pouvoir afficher votre site.

Pour que d’autres personnes puissent accéder à votre site, il faudra transférer ces fichiers sur un ordinateur qui soit connecté à un réseau. A un très grand réseau : Internet !

Il vous faut donc un ordinateur en réseau sur Internet : on appelle ça un serveur Web.

Le fait de stocker les fichiers qui composent votre site Web sur un serveur Web, on appelle ça « héberger son site Web ».

Le serveur Web devient votre « hébergement Web ».

Choisir l’hébergement Web de son site Internet

Des hébergements Web, il en existe de plusieurs sortes, proposant chacun des services différents.

Quand votre site Web était stocké sur votre ordinateur en local, il prenait un certain espace (volume) sur votre disque dur. Par exemple, votre site Web totalisait un volume de 50 Mégas.

Losque vous choisissez votre hébergement Web, il faut vous assurer que vous disposerez suffisamment de place pour pouvoir stocker tous les fichiers de votre site Web. L’espace proposé par l’hébergement Web est donc un critère à avoir en tête pour son choix.

Un autre critère intéressant à garder en vue est l’ensemble des technologies supportées par votre l’hébergement Web.

En effet, votre site Web est composé de fichiers informatiques. Certains de ces fichiers seront conçus avec des langages informatiques dédiés aux sites Web (= des technologies bien spécifiques permettant la conception de votre site, comme HTML, CSS, PHP, JavaScript, Python, Ruby…).

Il faut alors vous assurer que l’hébergement Web que vous choisissez soit capable de lire et exécuter les technologies (langages) qu’utilise votre site Web.

Il existe bien d’autres critères à prendre en compte (base de données, traffic supporté, sécurité, service après vente…) selon les besoins de votre site Web.


Pas toujours facile de connaitre les besoins de votre site Web : dans ma démarche de création de site Web, je m’occupe de toutes ces questions et vous accompagne pas à pas dans le choix de votre hébergement Web 😉

Se connecter à votre site Web

Voilà, c’est fait. Vous avez choisi votre hébergement Web et stocké dessus l’ensemble de votre site Web.

Mais maintenant, comment les personnes peuvent accéder à votre site ?

Et bien, si on résume jusque là, votre hébergement Web n’est au final qu’un ordinateur en réseau. Chaque ordinateur dispose d’un numéro bien particulier qui lui est propre (un peu comme une plaque d’immatriculation) : on appelle ça une adresse IP.

Pour faire très simple, l’adresse IP est une succession de chiffres qui identifie l’ordinateur.

Ainsi, pour se connecter à votre hébergement Web et accéder à votre site Web, les personnes n’ont qu’à renseigner depuis leur ordinateur (via un navigateur Web comme Chrome, Firefox, Safari, Internet Explorer) l’adresse IP de votre hébergement Web.

Oui, sauf que l’adresse IP, c’est pas super simple à retenir et à taper. L’idéal serait d’avoir quelque chose qui fasse comme si on tapait l’adresse IP mais qui soit plus simple à écrire et à retenir…

Cette solution, ça s’appelle un nom de domaine ! 🙂

Nom de domaine pour votre site Web

Le nom de domaine d’un site Web permet d’identifier à quel serveur Web le site est rattaché. En tapant dans son navigateur votre nom de domaine, l’internaute est mis en relation avec votre serveur Web : le navigateur peut alors afficher votre site Web (et pas un autre).

Comment est construit un nom de domaine ?

A quoi reconnait on un nom de domaine ?

C’est très simple, un nom de domaine, c’est l’association d’un label accolé au caractère de ponctuation « point » et d’une extension (fr, com, eu, org, net, biz…) :

label + « . » + extension = nom de domaine

Exemple :

arroweb.net est un nom de domaine
arroweb.eu est un autre nom de domaine
arrosport.com est encore un autre nom de domaine

Un nom de domaine est unique. Cela veut dire qu’un nom de domaine ne peut « pointer » (désigner) qu’un seul site Web à la fois.

Ainsi, arroweb.net ne peut qu’afficher le site Web Arroweb. Il ne peut pas servir en même temps à afficher le site Web Arrosport.

Par contre, un site Web peut s’afficher via plusieurs noms de domaine différents. Le site Web Arroweb peut s’afficher en utilisant le nom de domaine arroweb.net ou le nom de domaine arroweb.eu

Analogie :

C’est un peu comme si le nom de domaine était la clé de contact de votre voiture : elle ne peut démarrer qu’une et une seule voiture. Votre nom de domaine ne peut ainsi qu’afficher un seul et même site Web.

Mais vous pouvez disposer de plusieurs copies de votre clé de voiture (une pour vous, une pour votre conjoint par exemple) pour démarrer cette même voiture. De la même façon, plusieurs noms de domaine peuvent afficher votre site Web.

Au quotidien, dans le langage courant, pour communiquer sur son site Web, on ne parlera pas vraiment de nom de domaine.

On aura plutôt tendance à dire : l’adresse (ou l’adresse Web) de mon site Web est arroweb.net

Ou bien on utilisera l’expression : l’URL de mon site Web est http://arroweb.net

(Je ne rentrerai pas dans cet article sur la signification de http://, qui aborde un point plus technique sur l’utilisation de protocole de connexion, et qui ferait l’objet d’un article dédié).

Sous-domaine

Si un nom de domaine est unique, il peut toutefois servir à créer plusieurs « sous-domaines ».

Vous pourriez avoir envie de créer une « sous partie » à votre site Web sur votre hébergement et que cette « sous partie » soit accessible par un autre moyen que votre nom de domaine.

Exemple :

Votre site Web présente les activités de votre association sportive. Mais vous souhaitez créer un espace boutique pour vendre vos articles : cet espace boutique est un peu à part de votre contenu principal et vous souhaitez que les internautes puissent y accéder directement, par exemple via un sous-domaine.

Un sous-domaine va se créer à partir de votre nom de domaine, en ajoutant devant un nouveau « label » et un « point ».

label + « . » + nom de domaine = sous-domaine

Exemple :

boutique.arroweb.net est un sous-domaine de arroweb.net qui pourrait afficher directement une rubrique « Boutique ».

mobile.arroweb.net est un autre sous-domaine de arroweb.net

Je pense que vous avez souvent remarqué que les sites Web ont souvent comme nom www.nomdedomaine

Par exemple : www.arroweb.net

Et bien en fait, www. est un sous-domaine. Ainsi, www.arroweb.net est un sous-domaine de arroweb.net

Le nom de domaine est donc bien arroweb.net. Et www.arroweb.net n’est qu’un sous-domaine.

Au quotidien, par habitude et un peu par convention, un site web est souvent désigné par son sous-domaine en www. 😉

Pour la petite histoire rapide, www. utilisé en sous-domaine est là pour rappeler la notion de “World Wide Web” (toile – dans le sens araignée – mondiale) (à lire dans un futur article sur l’histoire du Web…)

World Wide Web

Adresse e-mail

L’adresse de votre site Web est donc le nom de domaine (ou sous-domaine) que vous utilisez pour que les personnes puissent accéder à votre site.

A ne pas confondre du coup avec votre adresse e-mail.

Adresse e-mail qu’on peut aussi appeler adresse mail, email, mail, mel, adresse de messagerie, adresse électronique, adresse courriel…

Le rôle d’une adresse e-mail

adresse e-mailUne messagerie électronique est un service qui vous permet d’envoyer et de recevoir du courrier électronique dans une boite aux lettres informatique.

Pour pouvoir utiliser ce service, il faut avoir accès à un logiciel de messagerie (qui stocke et gère l’envoi et la réception de vos messages).

Pour accéder à ce service de messagerie, on utilise une adresse e-mail.

Cette dernière est composée d’un label associé au symbole arobase « @ » et d’un nom de domaine.

Dans cet article, je ne vais pas rentrer dans le détail technique (et complexe) sur comment fonctionne une adresse e-mail. Mais vous pouvez toutefois remarquer qu’on retrouve l’utilisation d’un nom de domaine qui permet de pointer le bon serveur sur lequel est hébergée votre boite de messagerie.

Le label permet de cibler une boite de messagerie en particulier.

Exemple :

jean.dupont@orange.fr est une adresse e-mail ;
jean.dupont désigne la boite de messagerie stockée sur l’hébergement lié au nom de domaine orange.fr ;

pierre.durant@orange.fr est une autre adresse e-mail ;
pierre.durant désigne la boite de messagerie stockée sur le même hébergement lié au nom de domaine orange.fr ;

marie.martin@hotmail.com est encore une autre adresse e-mail ;
marie.martin désigne la boite de messagerie stockée sur un autre hébergement lié au nom de domaine
hotmail.com

Votre e-mail construit avec votre nom de domaine

Lorsque vous choisissez votre hébergeur Web, il se peut que vous disposiez à la fois d’un espace pour héberger votre site Web et d’un service de messagerie.

Du coup, vous pouvez utiliser votre nom de domaine pour votre service de messagerie. Et créer ainsi des boites de messagerie avec votre nom de domaine.

Exemple :

L’hébergement utilisé pour le site Web Arroweb dispose d’un service de messagerie.

Je peux donc créer des adresses e-mails à partir du nom de domaine arroweb.net comme claire@arroweb.net


Pour résumer :

  • L’hébergement Web stocke le site Web pour que ce dernier soit accessible en ligne sur Internet
  • Le nom de domaine permet d’avoir une adresse Web facile à retenir pour accéder au site Web stocké sur l’hébergement
  • L’adresse e-mail permet d’utiliser un service de messagerie afin d’envoyer et recevoir des courriers électroniques

Ainsi, une adresse e-mail ne sert pas à afficher un site Web mais à envoyer / recevoir des courriers électroniques.

Une adresse Web ne sert pas à envoyer ou recevoir du courrier électronique mais à accéder à un site Web.

Pour l’anecdote, on m’a demandé une fois de paramétrer une adresse e-mail pour qu’elle serve à afficher un site Web… 😀